• F.O.L. Ardèche

Rapport moral Assemblée générale FOL Ardèche - 2020

(Présenté lors de l’Assemblée générale de la Fédération des œuvres laïques de l’Ardèche à Balazuc)

Je vais évoquer quelques points afin de bien situer l’action de la Fédération des Œuvres Laïques de l’Ardèche dans notre société française que je trouve en mal de « vivre ». Ce n’est pas le mouvement de Gilets jaunes et la conséquence qui en a suivi avec le Grand Débat qui a amélioré les choses. Les manifestations contre la réforme de l’assurance-chômage, contre la réforme des retraites ou celles des personnels hospitaliers ou encore contre les violences faites aux femmes, qui me contrediront. Ce mal-être se retrouve lorsque les forces de l’ordre en oublient leur mission première : la défense de la population, en provoquant la chute de Steve Caniçot dans la Loire. L’ONU a même demandé des comptes à la France. Et que dire de l’arrivée en tête de l’extrême droite aux élections européennes par les Français ! Un dérèglement à l’image des températures qui battent des records en 2019, de la pollution engendrée par l’incendie de l’usine Lubrisol, ou même de celle de Notre-Dame de Paris ou du séisme en vallée du Rhône, au Teil notamment.


Il y a bien Dérèglement lorsque les réformes ne visent qu’à démunir encore plus les plus défavorisés alors que la finance bat des records en bourse, et lorsque la nature elle-même se rappelle au bon souvenir des habitants de cette planète.


Il se trouve des lueurs d’espoirs bien sûr, avec la libération de la parole féminine dans les agressions sexuelles, ou avec la libération de Steve Lambert de sa condition de légume, ou avec la justice qui se retrouve avec la condamnation du maire de Levallois-Perret.

Je veux simplement vous dire que pour continuer à œuvrer avec nos convictions pour une éducation populaire à l’attention de tous, sans exception, de toutes les convictions , bien portants ou en charge d’un handicap, de toutes les couleurs, de tous les horizons, pour un « esprit sain dans un corps sain », nous avons rencontré les élus du Département, de l’Assemblée Nationale, les élus locaux en participant notamment au Salon des Maires de l’Ardèche, ou encore les responsables de institutions partenaires comme l’Éducation Nationale, l’Agence Régionale de Santé. Notre engagement s’est poursuivi et devra s’intensifier lors des évènements autour de la journée de la laïcité. Nous n’avons pas oublié notre statut de Fédération même si cela n’a pas été suffisant et qu’il faudra intensifier, en participant aux Assemblées Générales des associations affiliées lorsque nous serons informés et que l’agenda des membres du conseil d’administration le permettra. 2019 a vu également la fin du chantier de notre centre du Pradet dont il nous faudra en avoir pleinement un usage à la hauteur de la qualité de ce qui a été fait, par respect pour ceux qui l’ont réalisé et par respect pour ceux qui doivent en bénéficier.


La Fédération des Œuvres Laïques de l’Ardèche continue de porter haut les valeurs du triptyque républicain « Liberté Égalité Fraternité » dans le respect d’une laïcité sans équivoque ni accommodement. Je ne sais plus quel écrivain ou quel poète a dit « nous existons, donc nous devenons ». Je trouve intéressant cette approche, avec toutefois une attention particulière au sens que l’on peut, que l’on doit donner à nos actes. Je citerai un philosophe, Michel Serres, que j’apprécie beaucoup et qui dit : « tout ce que j’ai appris dans ma vie va contre le bon sens ».

Alors, je vous dis : la Fédération des Œuvres Laïques de l’Ardèche existe, alors « Montarem tant que poirem » !

Le président de la Fédération des œuvres laïques de l’Ardèche,

Noël Bouverat

29 vues

© 2023 par F.O.L. Ardèche |  Mentions légales  |    CGV

 Projet fédéral                 CSE