• F.O.L. Ardèche

Non à la pétition de soutien aux dirigeants de l’observatoire de la laïcité

Nous ne signerons pas la pétition de soutien aux dirigeants de l’observatoire de la laïcité. Le Conseil d’Administration de la Fédération des Œuvres Laïques de l’Ardèche, réuni le 26 janvier 2016, tient à rappeler son attachement aux principes de la loi de 1905 de séparation des Eglises et de l’Etat : L’Etat chez lui, les églises chez elles. Suite à une déclaration d’Elisabeth Badinter estimant que le procès d’islamophobie interdit toute critique des religions et notamment de l’islam, une polémique a surgi avant l’intervention du premier ministre. Nous tenons à rappeler que le chantage à l’islamophobie est insupportable. La laïcité, c’est la liberté de conscience, le droit de critiquer ou non telle croyance ou telle philosophie. C’est la liberté de critiquer la religion et non le croyant. La critique d’une religion ne se confond pas avec l’injure faite aux fidèles de cette religion et c’est à la justice de trancher. Nous refusons une laïcité d’accommodement qui est en réalité une soumission (avec l’existence, par exemple du Concordat en Alsace-Moselle). Tout accommodement est déraisonnable c’est pourquoi nous soutenons la loi de 2004 et la circulaire sur les sorties scolaires. Nous refusons le passage d’une laïcité de séparation à une laïcité de coopération comme le prône, notamment, l’observatoire de la laïcité.

0 vue

Posts récents

Voir tout

© 2023 par F.O.L. Ardèche |  Mentions légales  |    CGV

 Projet fédéral                 CSE