• F.O.L. Ardèche

Déclaration de la Fédération des Œuvres Laïques de l’Ardèche

Cette année, notre mouvement, la Ligue de l’enseignement, a élevé la voix à plusieurs reprises contre la radicalité d’un pouvoir décomplexé, au service exclusif de l’internationale des riches, pour reprendre le titre du dernier « Manière de voir ». Nous nous réjouissons de cette posture. Mais nous assortissons notre appréciation d’extrêmes réserves quant à la vision sociétale développée récemment dans le journal « Les idées en mouvement », avec la déclaration d’Alain Geismar qui, en révolté assagi, fait gommer la Révolution d’octobre 1917 par Mai 68 ! Nous sommes, de plus, en complet désaccord avec le compagnonnage et le rapprochement avec des structures communautaristes, diasporas ou autres, comme le Conseil représentatif des associations noires (Cran). On ne bâtit pas une politique sur l’émotionnel. – Il nous paraît indispensable d’en finir avec les épithètes accolées à la laïcité. – Il nous faut organiser partout des débats d’idées non convenus. – Il est nécessaire de revenir à une mobilisation pour une transformation sociale. – Il est urgent que le Centre confédéral fasse connaître les avancées de chacune de nos associations, de chacune de nos fédérations, de chacune de nos régions. Nous sommes aujourd’hui trop englués dans un corporatisme local. – Nous devons refuser de n’être que des exécutants dociles, comme le recommande Régis Debray : « A rang de citoyen, qui n’obéit pas à la consigne. »

0 vue

Posts récents

Voir tout

© 2023 par F.O.L. Ardèche |  Mentions légales  |    CGV

 Projet fédéral                 CSE